• REUSSIR BUSINESS – actualités – économie- sénégal-Afrique
  • REUSSIR BUSINESS – actualités – économie- sénégal-Afrique
  • REUSSIR BUSINESS – actualités – économie- sénégal-Afrique
  • REUSSIR BUSINESS – actualités – économie- sénégal-Afrique
ENABLIS

280 millions pour la transformation agricole

Le secteur agricole de 11 pays africains va connaitre un important ouf de soulagement avec l’injection d’un montant de de 280 millions de dollars Us pour sa transformation inclusive. Trois organisations américaines s’activant dans le soutien au secteur ont lancé le PIATA lors du forum de l’AGRF à Abidjan.


La Fondation Bill & Melinda Gates, la Fondation Rockefeller et l’Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID), regroupées autour du partenariat pour la transformation agricole en Afrique (PIATA), fourniront ensemble jusqu’à 280 millions de dollars américains pour catalyser et soutenir une transformation agricole inclusive dans au moins 11 pays d’Afrique, ce qui augmentera les revenus et améliorera la sécurité alimentaire de 30 millions d’exploitations agricoles familiales de petite taille.

C’est à l’occasion du forum pour la révolution verte en Afrique (AGRF) que le PIATA  a été lancé. Il constitue une collaboration majeure entre les donateurs qui s’alignent derrière « l’Agenda de Malabo, »  adopté par les chefs d’État et de gouvernements africains en 2014. Le PIATA c’est un  partenariat innovant et porteur de changement ainsi qu’un moyen de financement qui mènerait vers une transformation inclusive de l’agriculture dans tout le continent.

Le PIATA n’est qu’un des différents moyens par lesquels chacun des partenaires soutient les pays africains en matière de transformation agricole; les membres du partenariat continuent de fournir un soutien à travers différents canaux, dont le soutien direct aux agences continentales, aux organismes gouvernementaux et aux partenaires dans les pays. L’initiative permettra aux partenaires d’aligner et de compléter les efforts existants, en réalisant de nouveaux investissements dans le développement de systèmes d’intrants, de chaînes de valeur et de politiques où ils auront le plus d’impact.

Les acteurs clès expliquent le programme et son impact sur le continent

Selon M. Mamadou Biteye, Directeur Général du Bureau Régional de la Fondation Rockefeller Afrique, est vital dans le cadre du renforcement de la résilience des agriculteurs et des systèmes qui les affectent, en particulier à la lumière des défis croissants tels que le changement climatique. Pour lui ‘est une occasion de tirer davantage parti des partenaires et de leurs énormes réseaux. Du côté de M. Rodger Voorhies, Directeur Exécutif de la Division Croissance et Opportunités mondiales de la Fondation Bill & Melinda Gates, le PIATA est une plate-forme intéressante qui peut aider les pays à prendre l’initiative de la transformation agricole. « Nous avons connu des progrès importants là où les pays reconnaissent l’importance cruciale de l’agriculture pour leur développement économique et contribuent à catalyser la transformation agricole avec des investissements ciblés, des politiques fondées sur des données probantes et des plans nationaux solides » a déclaré M. Voorhies

Pour M. Sean Jones, Assistant Administrateur Adjoint au Bureau de la sécurité alimentaire de l’ USAID, ce partenariat offre un mécanisme novateur pour débloquer cet investissement et réaliser bon nombre d’objectifs énoncés dans la Stratégie Mondiale de Sécurité Alimentaire approuvée par le Congrès.  «le PIATA offre une nouvelle façon de faire les affaires grâce aux nombreux acteurs publics et privés qui s’efforcent d’assurer la sécurité alimentaire et la croissance économique, telle que voulu dans les visions élaborées par les pays eux-mêmes et les objectifs énoncés dans la Déclaration de Malabo. L’agriculture est, dans son essence, une entreprise du secteur privé et l’un des meilleurs paris pour la création d’emplois et la croissance inclusive, si les bonnes politiques et les investissements permettent au secteur privé de s’épanouir » a indiqué le représentant de l’USAID.

Accueillant le nouveau partenariat, le Dr Agnes Kalibata, présidente de l’Alliance pour une Révolution Verte en Afrique (AGRA), a exprimé sa conviction que l’initiative va contribuer de manière significative à accélérer le chemin de l’Afrique vers la prospérité en augmentant les économies et les emplois inclusifs à travers l’agriculture.

Alignement du PIATA sur les opérations nationales des pays bénéficiaires

Selon le Rapport 2017 sur l’Etat de l’Agriculture en Afrique, le continent a besoin d’une révolution agricole qui soit originale et qui relie des millions de petites exploitations à des entreprises agroalimentaires, créant des chaînes d’approvisionnement alimentaires étendues, des emplois et des opportunités économiques pour de larges segments de la population. L’agriculture est encore le meilleur moyen pour une croissance économique africaine inclusive et une réduction de la pauvreté.

Le PIATA déterminera comment les partenaires s’engagent sur le continent. Dans le cadre du PIATA, les partenaires se sont engagés à influer sur un cadre de résultats partagé et à aligner les opérations nationales du PIATA sur les plans agricoles nationaux. C’est la première fois qu’un partenariat de cette échelle, qui repose sur un cadre de résultats partagé est lancé sur le continent. Ce cadre est une réalisation importante et la pierre angulaire de ce partenariat.

Les 11 pays prioritaires pour le PIATA sont : Ghana, Nigeria, Mali, Burkina Faso, Rwanda, Ouganda, Kenya, Ethiopie, Tanzanie, Malawi et Mozambique.

 

RÉUSSIR Business
Réussir Business /// Site d'informations, d'analyses et d'expertises. /// Entreprises, Économie & Actualités.

Sur le même sujet

Traitement information écono
Professionnels et étudiants à l’école du genre

Ejicom et son partenaire Ejc ont initié une séance de formation pour une dizaine de...

Actualités
Nécrologie-Religion
Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine rappelé à Dieu
Actualités
Service retrait d’argent sa
Xpress Cash d’Ecobank disponible
Actualités
Modernisation équipement
DP World Dakar injecte 19 milliards
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com