• REUSSIR BUSINESS – actualités – économiques – sénégal
  • REUSSIR BUSINESS – actualités – économiques – sénégal
  • REUSSIR BUSINESS – actualités – économiques – sénégal
  • REUSSIR BUSINESS – actualités – économiques – sénégal

4 milliards d’investissements en 2016

L’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique ACA a tenu  sa 17e Assemblée générale annuelle durant laquelle elle a présenté ses chiffres et ses performances.


L’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique ACA a tenu  sa 17e Assemblée générale annuelle. La baisse des prix des matières premières et les incertitudes géopolitiques actuelles sont au centre de l’attention. Les participants à la réunion ont exhorté les gouvernements africains à se concentrer intensément sur la croissance du commerce intra-africain et sur la diversification de leurs économies afin de réduire leur dépendance à l’égard des matières premières et leur vulnérabilité aux chocs extérieurs. Tandis que le taux de croissance du PIB de l’Afrique subsaharienne devrait atteindre un niveau record de 1,5 %, la diminution des prix des matières premières est considérée comme étant l’un des principaux moteurs des exportations, ces derniers, représentant deux tiers de la croissance de la région.

En 2016, l’ACA a facilité le financement du commerce et des investissements au Kenya pour une valeur de près de 800 millions de dollars, ce qui représente environ 1,2 % du PIB du pays. De même, la société a soutenu 400 millions de dollars de transactions et d’investissement au sein des deux nouvelles économies membres de l’ACA, l’Éthiopie et le Zimbabwe. « C’est une contribution très importante à notre économie. Elle représente un avantage réel, car ces flux financiers n’auraient pas été possibles sans l’appui de l’ACA », a souligné Henry Rotich dans un document distribué par Apo.com.

Dans un contexte où les incertitudes géopolitiques accrues pourraient s’avérer néfastes pour l’amélioration de la croissance, S.E. Patrice Talon, Président de la République du Bénin et Henry Rotich, Secrétaire du cabinet du Trésor public Kényan, ont prononcé des allocutions d’ouverture qui désignaient l’ACA comme un partenaire essentiel dans le soutien de la transition de l’Afrique vers la diversification, l’autonomie et la croissance durable.

En 2016, l’impact de l’ACA en Afrique et dans le monde entier a poursuivi sa progression. Au cours des six derniers mois, la société a attiré de nouveaux membres : la Côte d’Ivoire, l’Éthiopie, le Zimbabwe et plus tôt en 2016, l’agence de crédit-export britannique, l’UKEF.  L’ACA a également assuré 4 milliards de dollars (405 milliards de shillings kényans) de transactions et d’investissements dans les pays membres tout en soutenant des projets stratégiques tels que le prêt de 159 millions de dollars de la Banque africaine de développement visant à soutenir l’expansion de la flotte de la compagnie aérienne éthiopienne.  L’ACA a également assuré sa première transaction dans un pays tiers en Angola au T1 2017, reflétant ainsi le nouveau mandat de la société panafricaine.

L’ACA est un assureur multilatéral sur l’investissement qui a été formé par les pays membres du COMESA avec le soutien de la Banque mondiale en 2001. Depuis lors, l’ACA s’est élargie afin d’inclure des pays de la CEDEAO. La société fournit divers produits permettant d’atténuer les risques qui entravent le flux des investissements et des échanges en direction et au sein de l’Afrique. En 2016, l’ACA avait assuré cumulativement 25 milliards de dollars (2,5 billions de shillings kényans) de transactions et d’investissements au sein de ses pays membres depuis sa création.

 

Résultats clés de l’ACA pour l’année 2016 :

 

    Chiffre d’affaires assuré depuis la création : 25 milliards de dollars (+16 %)

Transactions et investissements assurés (risque brut) : 1,9 milliards de dollars (+16 %)

Primes brutes : 29,5 millions de dollars (+27 %)

Plus-value nette : 12 millions de dollars (+20 %)

Bénéfice : 6,4 millions de dollars (+36 %) – Sur une base comparable

Ratio coût : 35 % (-30 %)

Rendement des capitaux propres : 3,2 % (+ 28 %)

Capital des actionnaires : 202 millions de dollars (+12 %)

Évaluation (S&P) : A/négatif

RÉUSSIR Business
Réussir Business /// Site d'informations, d'analyses et d'expertises. /// Entreprises, Économie & Actualités.

Sur le même sujet

Faut-il aller vers un label R
LABEL RSE : Est-ce réaliste ?

Faut-il aller vers un label RSE ? Une sorte de prix d’excellence à une entreprise qui...

Actualités
Transformation numérique
Comment change-t-elle la profession médicale?
Actualités
Accès aux soins de Santé
Merck lance sa Fondation
Actualités
Africa TechNet CGLU Afrique
Abidjan accueille l’AG
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com