Afreximbank lance les conférences «Babacar Ndiaye Series»

Afreximbank, en hommage à feu Dr Babacar Ndiaye, innove les assemblées générales de la Banque Mondiale et du Fmi avec une série de conférences dénommées les « Babacar Ndiaye Series » dont le conférencier principal sera le Pr Joseph Stiglitz, prix nobel des sciences économiques.


En hommage à feu Dr Babacar Ndiaye, président de la Banque Africaine de Développement (BAD) de 1985 à 1995, disparu le 13 juillet 2017, la banque africaine d’import export (Afreximbank) compte profiter des assemblées générales du FMI et de la Banque Mondiale, pour initier une série de conférences, les “Babacar Ndiaye Series”. Le choix pour le conférencier principal a été porté sur la personne du Professeur Joseph Stiglitz, économiste et professeur à l’Université de Columbia, par ailleurs lauréat du prix Nobel de sciences économiques. Ainsi, Pr Stglitz exposera sur le sujet suivant :  «De la manufacture à  la croissance de l’exportation et  à une stratégie de croissance inclusive du 21ème siècle pour l’Afrique

Cette série de conférences  vise à honorer le Dr Ndiaye pour ses nombreuses contributions importantes au développement économique de l’Afrique, en particulier son rôle essentiel dans la création d’Afreximbank. Le Dr Ndiaye a également joué un rôle déterminant dans la création de plusieurs autres institutions continentales, telles que Shelter Afrique et la Table ronde africaine pour les entreprises, et a contribué à favoriser l’émergence de nombreux jeunes entrepreneurs devenus des constructeurs d’Afrique.

Selon Afreximbank, la série de conférences sera un événement annuel qui se tiendra en marge des réunions annuelles de la Banque mondiale et du FMI, avec la conférence inaugurale qui aura lieu le 15 octobre 2017 lors des réunions annuelles de la Banque mondiale et du FMI de Washington, à Washington D.C.

Des leaders des banques africaines et mondiales, des institutions de financement du développement, des milieux d’affaires et des leaders politiques participant aux réunions annuelles de la Banque mondiale et du FMI prendre part à la conférence aux côtés des membres de la communauté diplomatique, des décideurs, des académiciens, des ministres africains et non africains des finances, de l’économie et du développement, des gouverneurs de banques centrales et des PDG de sociétés mondiales et africaines.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.