• REUSSIR BUSINESS – actualités – économiques – sénégal
  • REUSSIR BUSINESS – actualités – économiques – sénégal
  • REUSSIR BUSINESS – actualités – économiques – sénégal
  • REUSSIR BUSINESS – actualités – économiques – sénégal

BGFIDay comme contribution

Il ne saurait en être autrement avec le BGFIBank qui déjà avec son programme Act œuvre pour la communauté. Lors de la Journée Mondiale de la Solidarité la banque a célébrée la BGFIDay.


Henri-Claude-OYIMALe développement de la BGFIBank ne doit pas seulement se ressentir par son réseau de plus en plus grand en Afrique et dans le monde, il doit aussi se ressentir à travers son implication dans la vie des communautés avec qui elle interagit. Ainsi, dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale de la Solidarité le Groupe BGFIBank   a mené des actions de solidarité au profit de ses communautés d’accueil, dans l’ensemble de ses 11 pays d’implantation : Cameroun, Bénin, Guinée Equatoriale, Côte d’Ivoire, Madagascar, Congo, Gabon et au Sénégal.  « Je suis heureux de constater que chaque année, nos collaborateurs participent avec enthousiasme à cette journée d’actions solidaires. Nous avons tout simplement souhaité matérialiser notre engagement en offrant aux collaborateurs la possibilité de proposer et de mener leurs projets solidaires, en plus de ceux que nous réalisons au quotidien par le biais de notre fondation »,  a déclaré Henri Claude Oyima, Président-Directeur Général du Groupe BGFIBank et Président de la Fondation BGFIBank dans un document transmis à Apo-opa.com.

L’institution confirme ainsi son engagement sociétal initié en 2006 à travers son adhésion aux dix principes du Pacte mondial des Nations Unies. Temps fort de l’engagement social du Groupe BGFIBank, le « BGFIDay » a pris cette année une nouvelle dimension avec un accent particulier porté sur l’éducation et la formation, notamment des plus démunis, cheval de bataille de sa fondation.

Cette journée solidaire, prise pour certains collaborateurs sur leur temps de travail, s’inscrit dans le cadre du programme « Act » initié par la Fondation BGFIBank. « Act » est un programme complet qui contribue, entre autres, à pallier le manque de bénévoles dont souffrent généralement les associations. Il matérialise par ailleurs l’engagement individuel et collectif des collaborateurs, aux côtés des acteurs qui œuvrent au quotidien pour plus d’équité sociale.

« Participer à notre  « BGFIDay » c’est toujours l’occasion d’en apprendre un peu plus sur les problématiques sociales et d’échanger avec les personnes qui œuvrent sans relâche pour soulager la souffrance des plus démunis. Savoir qu’on contribue à l’amélioration des conditions d’apprentissage des enfants, notamment des plus défavorisés, cela n’a pas de prix et c’est un projet dans lequel l’on a envie de s’investir pleinement ! » s’enthousiasme un collaborateur bénévole », a conclu Henri Claude Oyima.

Amayi Badji
Amayi Badji /// Journaliste Reporter au Magazine RÉUSSIR

Sur le même sujet

Paysage médiatique africain
Business Insider de Ringier débarque

Ce ne sont pas que les hommes d’affaires qui s’intéressent à l’Afrique, les entreprises de...

Actualités
Forum Allemagne-Afrique
Combler le fossé
Actualités
Fonds d'investissement franco
United Capital Plc et ses partenaires jouent leurs partitio...
Actualités
Ouverture Centre d’études
Harvard approfondit sa tradition du Moyen-Orient
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com