CGF & BNDE lancent un Fonds Commun de Placement

CGF Bourse et CGF Gestion ont procédé jeudi dernier en partenariat avec la Banque Nationale de Développement Economique (BNDE) au lancement du Fonds Commun de Placement (FCP) BNDE Valeurs.


Pour élargir la gamme des produits d’investissements offerts au grand public et booster l’épargne au Sénégal, la BNDE  et CGF Bourse se sont associées pour mettre sur le marché un nouveau produit. Selon Thierno Seydou Nourou Sy, Directeur Général de la BNDE c’est le sens qu’il faut donner à ce produit innovant.

 » La BNDE veut rester fidèle à sa vocation, qui est de contribuer et développer les entreprises sénégalaises par des offres particulières dans le sens de la vulgarisation de la culture financière et boursière auprès des particuliers, et surtout en mettant l’accent sur les PME-PMI, notre cœur de cible » a dit Thierno Seydou Nourou Sy dans son discours prononcé devant Birima Mangara Ministre du budget qui avait réhaussé de sa présence la cérémonie.

Ce dernier, prenant la balle au bond a rappelé que l’objectif de la BNDE, créée par le président Macky Sall, en 2014, était de répondre, à travers des produits et services financiers adaptés et innovants, aux besoins spécifiques de financement des PME et PMI dans leur création, restructuration ou leur expansion. Pour Mangara, ce FCP entre en droite ligne dans les objectifs fixés à la banque de Développement.

En outre, Il s’est dit rassuré par les résultats de la BNDE qui 3 ans d’existence a « dépassé » les objectifs de son premier business Plan 2013-2018 et a « revu » ses ambitions dans un nouveau Business plan à l’horizon 2021 pour s’ériger en « banque motrice » du développement économique du Sénégal.

De son coté, Kalidou Diallo Directeur général de CGF Gestion est revenu sur le sens et la porté de ce nouveau produit surtout pour un éleve ou lycéen voulant financer des études supérieures.
 » Il s’agit de permettre à tout sénégalais de pouvoir epargner. Avoir la possibilité de mettre de l’argent de coté, même par de petits montants, permettra aux éléves de financer par exemple des projets d’études » a indiqué Kalidou Diallo.
Faut-il une autorisation pour un lycéen encore mineur? Pour toute personne non encore majeure, il appartient aux parents d’ouvrir le dit-compte informa le Directeur Général de CGF Gestion. L’idée est selon lui  d’inculquer à 15 millions de sénégalais la culture de l’épargne.

Pour information, la valeur liquidative pour pouvoir souscrire au FCP est fixé à 1 000 francs CFA. Afin de montrer le bon exemple, Thierno Seydou Nourou Sy Directeur de la BNDE s’est soumis séance tenante à une souscription symbolique de 10.000 Francs CFA.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.