CTIC inaugure ses nouveaux locaux

Le CTIC  a inauguré jeudi  à Dakar ses nouveaux locaux. Le nouveau bâtiment, un vieux immeuble de l’Etat rénové grâce à la direction du patrimoine bâti. Il va permettre à l’incubateur de mieux mener sa mission: Encadrer les PME  actives dans le domaine des TIC.


Victime de son succés, le CTIC qui a eu à encadrer prés de 90 PME en 6ans, s’est vite retrouvé à l’étroit dans ses bureaux. Pour corriger cet impair, l’incubateur avec le concours de ses partenaires, vient d’acquérir de nouveaux locaux.

« On avait du mal à mettre tout le monde dans les 7 bureaux dont nous disposions et dont le plus grand ne faisait que 16m2 et on n’avait pas de soutien pour une organisation à but non lucratif » a expliqué Regina Mbodj Directrice de CTIC dans son allocution.

La rénovation de ce bâtiment a été rendue possible grâce aux partenaires qui ont toujours soutenu le CTIC. Il s’agit entre autres de la Direction du patrimoine bâti , de la Sonatel pour un important appui financier d’un montant de 100 millions de FCFA, de l’Organisation International de la Francophonie (OIF) pour un montant de 100 000 Euros et de l’ADIE pour ne citer que ceux là.

Présent à la cérémonie d’inauguration, le Directeur Général adjoint du bureau opérationnel et de suivi du PSE, s’est réjoui du bon dynamisme de l’incubateur depuis son lancement

 » En 6 ans seulement depuis sa création CTIC a encadré prés de 90 PME excellant dans le domaine des TIC, prés de 200 employeurs, prés de 4 Milliards de FCFA de chiffre d’affaires accumulé » a souligné le responsable comme pour dire qu’il était plus que normal que les pouvoirs publics soutiennent un tel dynamisme.

Cette extension de CTIC permet à terme de pouvoir augmenter le nombre d’entreprises incubées à 25 en plus de 50 entreprises accélérées.  Elle marque une volonté claire de renforcer  le développement du numérique  et dans un sens plus large celle de faire du sénégal un vrai hub de la technologie et d’innovation en Afrique de l’Ouest et du Centre.

En attendant, CTIC ambitionne déjà d’élargir son champ d’intervention en ouvrant à moyen terme des incubateurs régionaux pour permettre aux porteurs de projet TIC en dehors de Dakar de pouvoir bénéficier de cet accompagnement au service de la créativité .

 

Yanda Sow(Stagiaire)

 

Crédit photo: aujourdhui.ma

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.