dotAfrica (.africa) le cyberespace commun

Désormais les 54 pays d’Afrique sont à présent unis sous un nom de domaine unique qui s’étend à tout le continent, conformément aux déclarations d’Oliver Tambo et d’Abuja dans les années 1990.


En attendant de relever le challenge de l’unité politique continentale, l’Afrique a pu réaliser une prouesse exceptionnelle, celle consistant à désormais  posséder une adresse Internet ou un nom de domaine unique avec l’extension .africa. Tous les 54 pays du continent sont unis sous ce nom de domine unique qui s’étend à tout le continent, conformément aux déclarations d’Oliver Tambo et d’Abuja dans les années 1990.

Selon le communiqué dont nous avons reçu copie, plus de 8 000 marques et entreprises parmi les plus importantes du continent, ainsi que des particuliers, se sont déjà enregistrés pour obtenir cette nouvelle adresse Internet pleine de promesses. C’est déjà la ruée vers ce nom de domaine pour l’enregistrement de plusieurs organisations, notamment des banques ou des sociétés de médias.  « Des marques continentales et internationales de premier plan adoptent actuellement des noms de domaine avec l’extension .africa, car elles sont conscientes de l’importance d’être associées avec le brillant avenir en ligne de l’Afrique. Devant le grand nombre d’aventures positives qui se déroulent en Afrique, les marques prennent conscience que les noms de domaine .africa constituent une possession virtuelle de valeur », déclare Lucky Masilela, PDG de ZACR, la société à but non lucratif qui administre le nouveau nom de domaine .africa sur le continent.

.africa est ainsi l’une des initiatives les plus importantes menées par l’Afrique en matière de TIC au cours des vingt dernières années. « Des initiatives comme .africa permettent de tirer parti des nouvelles technologies pour résoudre des problèmes anciens. L’extension .africa est unique, car elle donne aux Africains un sentiment de fierté très important pour les encourager à tout mettre en œuvre pour le bien de leur continent et d’eux-mêmes. ZACR appelle tous les Africains à s’approprier l’extension .africa, car elle appartient réellement à chacun d’entre nous », a ajouté pour conclure M. Masilela.

Réussir Business /// Site d'informations, d'analyses et d'expertises. /// Entreprises, Économie & Actualités.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.