• REUSSIR BUSINESS – actualités – économie- sénégal-Afrique
  • REUSSIR BUSINESS – actualités – économie- sénégal-Afrique
  • REUSSIR BUSINESS – actualités – économie- sénégal-Afrique
  • REUSSIR BUSINESS – actualités – économie- sénégal-Afrique

Partenariat entre M&A Ventures et ABCO Bourse scellé

Faire intégrer le futur compartiment des PME de la BRVM à leurs poulains est l’un des objectifs assumés du partenariat entre la société d’investissement M&A Ventures et  la société de gestion d’intermédiation boursière ABCO Bourse.


La société d’investissement M&A Ventures et  celle d’intermédiation boursière ABCO Bourse ont procédé ce matin à la signature d’un protocole de partenariat.  Un projet qui a pour objectif  de travailler sur le long terme avec les PME  afin de les transformer en futures multinationales africaines solides répondant aux standards internationaux.

Un travail de long haleine au regard des réticences de certaines entreprises face aux exigences de la bonne gouvernance et surtout de la transparence financière qu’implique une cotation en bourse.  Un défi qui n’effraie pas Clément Ndiaye, Co-fondateur et Directeur Général de la société de gestion d’intermédiation boursière ABCO  Bourse lors de la cérémonie de signature. A travers ce partenariat entre M&A  Ventures et  ABCO  Bourse,  les PME qui seront identifiées et accompagnées par ces deux sociétés seront outillées et équipées pour répondre aux exigences des investisseurs. Elles seront aussi  mieux lotis pour gagner le pari de l’expansion.

« L’idée est d’accompagner les belles PME qui ont atteint un niveau de structuration et de consolidation assez poussé grâce à nos soins. Avec des partenaires comme ABCO Bourse et d’autres qui ont des connaissances en privaty équity ou dans d’autres domaines ont va faire glisser ces PME vers la Bourse pour leur faire trouver d’autres moyens de financement. On pourra poursuivre l’aventure encore quelques années afin d’entamer ensemble la phase diversification et expansion. Parce que tout l’intérêt d’être cotée est  de pouvoir accéder à plusieurs sources de financement. La cotation n’est pas une fin en soi, c’est un moyen de se financer autrement », a rappelé Aissatou Leblond, Ceo de société d’investissement M&A Ventures.

Le troisième Compartiment de la BRVM

La BRVM, à travers son projet d’ouvrir un  troisième compartiment dédié aux PME et aux entreprises à fort potentiel, entend mettre en place  avec des critères plus souples que les deux autres compartiments. Les  conditions d’adhésion pour les entreprise qui voudront y être cotées  sont  d’abord  avoir deux années d’existence  avec deux années de comptes certifiés au moins  et  mettre au moins  10 % de leur capital sur le marché. « L’innovation dans ce compartiment est qu’il y’a  un fonds d’accompagnement mis en place qui va permettre de mettre à niveau les entreprises qui en auront besoin », explique Monsieur Khassim Diop Directeur de l’antenne National de la BRVM.

Yanda SOW (Stagiaire)

RÉUSSIR Business
Réussir Business /// Site d'informations, d'analyses et d'expertises. /// Entreprises, Économie & Actualités.

Sur le même sujet

Tabaski
Les salaires des fonctionnaires payés vendredi

En perspective de la Tabaski, les salaires des fonctionnaires seront virés à partir du vendredi 25...

Actualités
Extension de locaux
Le CTIC triple sa capacité d’accueil
Actualités
Nécrologie-BTP
Disparition d’Aliou Sow de la CSE
Actualités
Corée-Sénégal
Séoul équipe les riziculteurs du nord
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com