• REUSSIR BUSINESS – actualités – économiques – sénégal
  • REUSSIR BUSINESS – actualités – économiques – sénégal
  • REUSSIR BUSINESS – actualités – économiques – sénégal
  • REUSSIR BUSINESS – actualités – économiques – sénégal

La quête collectivités territoriales d’Afrique

La CGLU Afrique a organisé un atelier de réflexion afin de faire face à la faible capacité des pays africains à préparer un dossier éligible aux financements climatiques des collectivités territoriales d’Afrique.


L’organisation panafricaine Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique) a initié récemment dans la capitale marocaine, un atelier de réflexion sur l’accès des collectivités territoriales d’Afrique à la finance climatique. L’idée de cette atelier est de faire en sorte que les collectivités territoriales d’Afrique soient en mesure de d’initier un processus de mise en place d’un écosystème regroupant l’ensemble des acteurs pertinents, pour que les collectivités territoriales d’Afrique soient en capacité de présenter des dossiers éligibles à la finance climatique, et notamment au Fonds Vert Climat. Selon Jean-Pierre Elong Mbassi, secrétaire générale de la CGLU Afrique, l’accès à la finance climatique taraude l’esprit des élus locaux.  « Nous estimons que les collectivités territoriales en Afrique doivent avoir un guichet dans le Fonds vert pour le climat et bénéficier d’un renforcement de capacité afin de monter des dossiers éligibles pour l’accès à la finance climatique », a indiqué M. Elong Mbassi, qui s’exprimait  à l’issue de atelier de réflexion sur l’accès des collectivités territoriales de l’Afrique à la Finance climat, organisé à l’initiative du CGLU-Afrique.

En ce sens, un programme de renforcement des capacités et d’assistance technique au profit des villes et territoires d’Afrique, sera mis en œuvre pour renforcer leurs compétences dans la préparation de requêtes éligibles à la Finance Climat

Cet atelier a servi également de point de départ pour la mise en place d’une Task Force dans l’objectif de concevoir et mettre en œuvre une feuille de route de l’écosystème proposé, dont une première présentation sera faite à l’occasion de la prochaine réunion préparatoire à la COP23 en mai 2017 à Bonn, en Allemagne.

S’inscrivant dans l’optique de matérialiser la vision de CGLU Afrique pour construire une capacité des territoires africains à accéder à la finance climatique avec comme objectif d’assurer la formation des experts locaux à élaborer des dossiers de financement et de prévoir une assistance technique permanente, l’atelier a été marqué par la signature d’un protocole entre CGLU-Afrique et Energies2050 , une association qui intervient au niveau international à la mise en œuvre d’un nouveau modèle de développement bas-carbone. Ce protocole est le premier d’une série qui va concrétiser la mise en place de la Task Force pour accompagner les villes et les territoires africains à accéder à la finance climat.

Bandiaré NDOYE (Stagiaire)

RÉUSSIR Business
Réussir Business /// Site d'informations, d'analyses et d'expertises. /// Entreprises, Économie & Actualités.

Sur le même sujet

Route Tambacounda Goudiry
4,4 milliards de l’Arabie Saoudite

L’Arabie Saoudite met à la disposition du Sénégal un financement d’un montant de 34,4 milliards ...

Actualités
Rencontre de Genève
A l’assaut maladies tropicales négligées
Actualités
Secteur extractif Sénégal
L’ITIE discute du secteur extractif
A la Découverte
Religion Guinée-Bissau
Les Magal et Gamou, comme au Sénégal…
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com