Semaine de l’entrepreneuriat GEW: Antoine Ngom porte la voix de Jokkolabs

La Semaine Mondiale de l’Entreprenariat (GEW) se déroule du 13 au 19 novembre 2017 autour du thème «Digital Disruption». Le parrain de cette édition au Sénégal Antoine Ngom a réaffirmé sa disponibilité à  accompagner les efforts des entrepreneurs à Jokkolabs l’organisateur.


La Semaine Mondiale de l’Entreprenariat (GEW) est un événement mondial qui se déroule dans 165 autres pays en même temps durant le mois de novembre. Pour cette édition qui a pour thème «Digital Disruption» Jokkolabs en tant que « host organisation» pour le Sénégal, le Mali, la Cote d’Ivoire et le Congo a choisi de donner en exemple aux entrepreneurs Antoine Ngom. Président de l’Organisation des Professionnels des TIC du Sénégal (OPTIC) a été successivement Directeur Technique de Consulting Software (Eurogroup Consultants – France), Directeur technique du département Atos Consulting Finance (Atos Origin – France) puis Directeur Général / Fondateur de GSIE Technology en 1999. « Je les félicite d’ailleurs pour l’ensemble de leurs actions de promotion de l’innovation et l’entreprenariat à travers le monde. Leur impact global reconnu leur vaut le soutien de grands acteurs mondiaux comme le groupe Société Générale et tout récemment, vous avez tous suivi la nomination de Karim SY comme membre du Conseil Présidentiel pour l’Afrique du Président Emmanuel Macron », a déclaré lors de la cérémonie celui qui est également le Vice-Président du Conseil National du Patronat du Sénégal et Président de la Fondation des incubateurs TIC du Sénégal (FICTIS). Il poursuit en affirmant que « La révolution digitale est une grande chance pour l’Afrique si on sait la saisir. Il faut absolument que le continent sache innover, qu’il sache créer pour se transformer et relever le défi du 21e sicle. L’Afrique va représenter 44% de l’humanité à l’horizon 2050 soit 2,5 milliards d’habitants. C’est un défi énorme en termes d’urbanisation en termes d’organisation d’emplois : des défis dans tous les domaines. Aujourd’hui avec la transformation digitale, on peut faire paraître une menace comme une opportunité. C’est là, toute l’importance d’une semaine comme celle-là ou, on cherche inspirer « mentorer ». Il faut dire à la jeunesse africaine qu’elle fait face à une opportunité sans égale. L’Afrique n’a pas été acteur dans les précédentes révolutions, mais pour celle qui se joue actuellement, elle peut le faire et va le faire. Nous sommes à un point avec la révolution digitale ou l’Afrique peut jouer un rôle majeur et être une puissance qui compte ».

Reste alors à mettre en place tout un écosystème pour accompagner et soutenir cette action. Une invite à laquelle l’Etat du Sénégal s’est dit prêt à répondre. Par la voix de Seth Sall, le représentant du ministre des Postes et Télécommunications, il va à travers le plan Sénégal Numérique 2025 booster le secteur numérique pour en faire le principal levier de la croissance du pays.

La Semaine Mondiale de l’Entreprenariat (GEW) rappelle Fatoumata Niang Niox, directrice exécutive de Jokkolabs a été initiée pour inspirer, promouvoir et accompagner le développement d’une culture de l’entrepreneuriat et de l’innovation dans le monde.

C’est le plus grand rassemblement mondial d’innovateurs et de créateurs d’emplois qui lancent des startups, donnent vie à des idées, favorisent la croissance économique et contribuent à l’amélioration du bien-être social.

Amayi Badji /// Journaliste Reporter au Magazine RÉUSSIR