UEMOA: Les services financiers ont du succès

Les populations de l’espace Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) ont de plus en plus recours aux services financiers. La révélation est de Tiémoko Meyliet Koné le gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).


De 2010 en 2016, le pourcentage de personnes se tournant  vers les services financiers dans l’espace UEMOA est passé de  26% à 65%.

Le nombre de comptes bancaires ouverts dans les villes de toutes les institutions financières de l’UEMOA est passé de 14 millions en 2010 à 31 millions en 2015, tandis que le taux global d’utilisation des services financiers est passé de 26% en 2010 à 65% en 2016 », a affirmé Tiémoko Meyliet Koné en prenant part aux festivités marquant les 15 ans d’existence du Groupement Interbancaire Monétique de l’UEMOA (GIM UEMOA).

Parmi les raisons de cette embellie, il y a évidemment le développement du mobile en Afrique, ce qui favorise le paiement électronique.

« Le volume des transactions a dépassé 500000 Milliards de francs CFA et le nombre de cartes émises est plus de 4 Millions. Cela témoigne de l’engagement de la communauté bancaire en faveur de la promotion de l’utilisation des paiements électroniques » s’est d’ailleurs réjoui le big boss de la banque panafricaine.

Toutefois, prévient-il, beaucoup de choses restent à améliorer dans le système. Il s’agit de la sécurisation des transactions, l’amélioration de la qualité, la disponibilité du service et l’amélioration de l’accessibilité des services.

En effet, pour Tiémoko M Koné, cette croissance de l’utilisation des services bancaires est fragile. Afin de la consolider le gouverneur demande aux banques de faire en sorte que les nouveaux services soient alignés sur les attentes des populations de l’UEMOA. « L’avenir du GIM UEMOA dépendra de sa capacité à accompagner d’une manière efficiente ses membres et les nouveaux acteurs de l’écosystème des services financiers » a t-il soutenu.

 

Crédit- photo: ladepechedabidjan.info