Uemoa |Simplifier les procédures pour accélérer la croissance.

Pour encourager l’investissement et faciliter son entrée dans les pays de la zone, l’Uemoa organise en collaboration avec la Facilité Climat des affaires (BizClim), un atelier régional de facilitation des affaires.


Améliorer l’environnement des affaires et rendre plus attractif les pays de la zone la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) organise du 20 au 24 avril 2015 à Ouagadougou (Burkina Faso), en partenariat avec la Facilité Climat des affaires (BizClim), un atelier régional de facilitation des affaires. L’annonce a été faite par un communiqué de presse dont copie est parvenue à notre rédaction. Parce que simplifier les procédures permet de faciliter l’investissement et d’encourager la formalisation des entreprises, l’Uemoa mobilise ses Etats membres pour promouvoir la transparence et la simplification des procédures administratives applicables aux entreprises d’Afrique de l’Ouest indique la même source.

« Des améliorations significatives ont été enregistrées ces dernières années dans les huit Etats membres de l’espace Uemoa. Quatre pays (Bénin, Togo, Côte d’Ivoire, Sénégal) figurent parmi les dix économies ayant le plus progressé dans le rapport Doing Business 2015 de la Banque mondiale. Mais le Mali, pourtant en tête du classement dans la zone UEMOA, n’arrive qu’au 146ème rang sur 189 pays. La marge de progression reste donc importante pour faciliter les affaires et libérer le fort potentiel de développement de la région. D’ores et déjà, de nombreux guichets uniques sont en place. Des portails Internet nationaux « eRegulations » renseignent les entreprises sur les formalités administratives dans chaque Etat membre. Un tableau régional de facilitation des affaires (uemoa.regulations.org) permet aux Etats membres de comparer leurs performances à celles de leurs voisins, les incitant à aller plus loin dans la simplification de leurs procédures », fait savoir l’Uemoa dans ce document. Cet atelier fait suite à deux forums de facilitation des affaires de haut niveau, organisés par la Commission de l’Uemoa à Bamako (17-18 février 2011) et Ouagadougou (5-6 novembre 2012), pour clarifier, simplifier et harmoniser les règlements et les procédures dans tous les pays de la région.

Pour dynamiser les réformes et doter chaque Etat des outils nécessaires, l’Uemoa organise un atelier régional qui réunira trois représentants de haut niveau de chaque Etat membre, issus des institutions chargées d’améliorer l’environnement des affaires et de simplifier le cadre réglementaire. L’atelier sera animé par des représentants de l’Uemoa responsables du développement du secteur privé et par d’autres spécialistes de l’amélioration du climat des affaires.

« Chaque Etat-membre émettra à l’issue de l’atelier un plan d’action national pour poursuivre durablement et efficacement les efforts d’amélioration du climat des affaires et le développement du secteur privé informe la Commission », précise le communiqué.

La Facilité Climat des affaires ACP (BizClim) est un programme du Secrétariat du Groupe des Etats ACP, financé par l’Union européenne. Elle apporte un soutien aux Communautés économiques régionales, aux gouvernements et aux organisations du secteur privé, à travers l’assistance technique et l’organisation de réunions de concertation et d’affaires, ainsi que la diffusion d’informations et l’échange des bonnes pratiques.

Amayi Badji
Amayi Badji /// Journaliste Reporter au Magazine RÉUSSIR

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>